Le Centre Communal d’Action Sociale, c’est quoi ?

Sa composition

Le Centre communal d’action sociale (CCAS) de Longuenée-en-Anjou est un établissement public administratif. Le CCAS est présidé par le maire de la commune. Son conseil d’administration est constitué d’élus locaux désignés par le conseil municipal et de personnes compétentes dans le domaine de l’action sociale.

Son rôle

Il propose un ensemble de prestations pour remédier aux situations de précarité ou de difficulté sociale touchant notamment les familles, les personnes âgées, les personnes sans emploi et les personnes en situation de handicap.

Le CCAS contribue à la gestion de la politique sociale de la municipalité. Il se mobilise principalement dans la lutte contre l’exclusion (notamment aides alimentaires) et le soutien au logement (notamment des personnes âgées et des familles en difficultés).

Toute personne de la commune dans le besoin, peut donc contacter le CCAS pour être conseillée sur ses droits sociaux, orientée vers les partenaires locaux ou pour être directement prise en charge.

L’aide sociale obligatoire

Les prestations d’aide sociale légale sont des aides destinées à compenser certains déséquilibres financiers dus à la maladie, à la vieillesse ou aux handicaps des personnes qui ne peuvent ainsi être aidées par d’autres moyens.

Les conditions d’attribution d’une prestation d’aide social résultent de dispositions législatives ou réglementaires. Le CCAS est chargé de constituer le dossier de demande et de le transmettre au représentant de l’Etat ou au Président du Conseil départemental pour instruction et décision.

  • Dossier de prise en charge d’hébergement en EPHAD ou en foyer de vie
  • Domiciliation (elle ouvre la possibilité aux personnes qui ne peuvent pas déclarer de domicile ou d’adresse d’accéder à des droits, prestations et de recevoir du courrier)
  • Dossier d’obligation alimentaire
  • Dossier ASPA (Allocation de Solidarité pour les Personnes Agées)

L’aide sociale facultative

L’aide sociale facultative a pour but d’apporter un soutien aux familles ou aux personnes habitant la commune et rencontrant des difficultés financières passagères (paiement de factures afférentes au fonctionnement du logement, aides pour les enfants…). Ce travail d’écoute, d’accompagnement se fait en lien avec les travailleurs sociaux du Conseil départemental et/ou de la Caisse d’allocations familiales.

Elle comprend notamment :

  • Le soutien aux démarches administratives
  • Le portage de repas permettant le maintien à domicile des personnes de tout âge, qui pour différentes raisons, sont dans l’impossibilité de préparer leurs repas, de manière temporaire ou plus longue. Une orientation vers des prestataires et en lien avec le CLIC peut être transmise à l’administré.
  • les aides d’aménagement du logement en fonction du handicap
  • Les aides au permis de conduire

Les partenaires institutionnels

Conseil Départemental : permanences des travailleurs sociaux de la Maison Départementale des Solidarités à Avrillé

Mme Elina BORDEAU pour un suivi sur rendez-vous au long cours
Mmes FORGET, PANNETIER et BEE, assistantes de service social pour un suivi en AIO sur permanences
Tél. 02.41.96.97.20.

CAF de Maine et Loire,
CLIC Aînés Outre-Maine (Centre Local d’Information et de Coordination Gérontologique),
Tél. 02.41.05.11.08.

Les partenaires associatifs

Mission Locale Angevine (accueil des jeunes 16-25 ans, sortis du système scolaire et à la recherche d’un emploi ou d’une formation)
Mme MONTEREAU reçoit sur rendez-vous.
Tél. 02.41.31.85.15
Atelier Emplois tous les lundis  de 14h00 à 16h.

C.I.D.F.F (Centre d’Information sur les Droits des Femmes et des Familles).
Tél. 02.41.86.18.04.
Permanences : Le 1er mardi du mois de 14h à 17h (sauf en août).

 

Partager cette page sur :