Trois communes labellisées à Longuenée-en-Anjou

À Longuenée-en-Anjou, les élus ont aussi choisi de s’engager dans la démarche de labellisation Villes et Villages Fleuris, qui place  au cœur des préoccupations, des enjeux tels que la qualité de l’accueil, le  respect de l’environnement et la préservation du lien social.

Ainsi, La Meignanne, Pruillé, puis La Membrolle-sur-Longuenée ont obtenu leur première fleur en 2001, 2013 et 2017. L’équipe du Plessis-Macé s’est à son tour engagé dans la démarche en concourant pour la première fois en 2017.

Un label pour le bien être de tous

Pour rappel, quatre fleurs correspondant à quatre niveaux identifiés par un référentiel d’évaluation peuvent être attribuées. Elles sont apposées sur une signalétique spécifique à l’entrée de la commune.

Le label valorise les communes œuvrant à la création d’un environnement favorable à l’accueil et au bien être des habitants et des touristes.  Il récompense les actions menées par les collectivités en faveur d’un patrimoine végétal et naturel propice à l’amélioration de la qualité de vie. Ainsi, gestion raisonnée des espaces, qualité du fleurissement, conduites culturales limitant l’utilisation des intrants, choix d’espèces économes en eau, implication des habitants, circulations douces, éco-pâturage…  sont autant de bonnes pratiques menées à Longuenée-en-Anjou ou en cours de réflexion qui, au-delà de l’obtention du label, participent au bien-être de tous. Longuenée-en-Anjou…  un territoire où il fait bon vivre ?

Partager cette page sur :