Un label délivré par l’ANPCEN

Ce label, de 1 à 5 étoiles, est délivré par l’Association Nationale pour la Protection du Ciel et de l’Environnement Nocturne, pour 4 ans. L’objectif étant de promouvoir auprès des collectivités locales et des citoyens la qualité de l’environnement nocturne.

Les enjeux pour les communes candidates sont aussi bien environnementaux qu’économiques. Ainsi, selon l’ANPCEN, les collectivités labellisées « éclairent de 35 à 48% moins en moyenne et économisent en moyenne 37 % d’énergie ».

Les critères du label Villes et Villages étoilés

Pour attribuer ses labels, l’ANPCEN dispose d’un certain nombre de critères, qui évoluent au fil des éditions. L’association souhaite favoriser les communes :

  • Se fixant des objectifs de progrès.
  • Maîtrisant leur consommation énergétique.
  • Pratiquant ou développant l’extinction complète ou partielle en cours de nuit.
  • Optimisant la direction des émissions de lumière pour en limiter l’impact.

Elle encourage l’utilisation de la signalisation passive, l’absence de mise en lumière du patrimoine naturel et bâti, la sensibilisation des citoyens aux différents enjeux de l’éclairage nocturne.

D’autres critères portent sur les installations et l’organisation de l’éclairage public, l’aménagement des sources lumineuses dans l’espace et leur temps de fonctionnement, leurs usages, et sur la pédagogie et l’information aux habitants sur l’ensemble des enjeux en plus des enjeux énergétiques (biodiversité, nuit étoilée).

Partager cette page sur :