Dès 2001, il émerge une volonté de 3 communes (La Meignanne, Le Plessis-Macé, Saint-Clément-de-la-Place) de travailler ensemble sur une politique de la petite enfance.

En 2002, des rencontres, des enquêtes auprès des familles et des assistantes maternelles sont réalisées. Au regard des différents résultats, un engagement des communes est pris pour effectuer un travail commun. En intercommunalité, le travail se réalise pour concrétiser un contrat enfance.

L’accueil individuel par des assistantes maternelles étant la seule réponse apportée, les communes approuvent la mise en place d’un RAM.

De plus, l’accent est mis sur un service de proximité dans chaque commune, pour l’information, la professionnalisation et l’animation.

Un groupe de travail, avec parents, assistantes maternelles et élues est constitué pour élaborer ce projet.

Une implication forte de ce groupe, permet en 2005 de constituer une association pour gérer ce nouveau service et la commune de La Membrolle-sur-Longuenée se joint aux 3 autres.

Le RAM de Longuenée débute son activité le 2 janvier 2006. L’association a alors pour but de mettre en place et de gérer le RAM intercommunal et plus généralement toute activité liée à la petite enfance.

L’ association est administrée par un Conseil d’Administration composée de membres (parents, assistants maternels, représentants d’association et élus).

Le 1er janvier 2016, le RAM de Longuenée est devenu un service municipal géré par la commune de Longuenée-en-Anjou en étroite collaboration avec la commune de Saint-Clément-de-La-Place.

Partager cette page sur :